JTM

Tout le Mantois, toute l'info !

Accueil » Actualité » Intercommunalité » Quel poids pour chaque commune ?
 
Intercommunalité
Quel poids pour chaque commune ? PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 27 Septembre 2012 08:42
 

Dominique Braye ne souhaite pas attendre que la loi impose une représentativité proportionnelle au conseil

12 abstentions, 8 oppositions dont celles des élus mantais et 68 votes favorables : la Camy a approuvé mardi l’accord local sur la représentation des communes au sein du conseil. Le sujet, qui touche au nombre de voix et au poids de 35 localités dans les décisions de l’assemblée, a fait longuement débat.

Le président Dominique Braye a proposé un accord élaboré par des élus qui s’appuie sur l’équilibre des 3 pôles territoriaux de Mantes en Yvelines. Les 24 communes rurales de moins de 1 200 habitants auront chacune 1 représentant ; les communes périurbaines de 1 200 à 9 999 habitants se verront attribuer 2, 3 ou 4 sièges en fonction des strates ; les villes centres Mantes-la-Jolie et Mantes-la-Ville, 27 sièges.
« 24 représentants pour les communes rurales, 29 pour la couronne péri-urbaine et 27 pour les villes centres : cet équilibre garantit qu’aucun pôle ne puisse imposer aux 2 autres sa vision du territoire », a plaidé le président.

Les 30 communes actuelles de la Camy ont désormais 3 mois pour se prononcer sur ce projet qui doit être validé par la majorité qualifiée (la moitié des localités représentant les 2/3 de la population ou les 2/3 des localités représentant la moitié de la population). Si un accord local n’est pas voté avant le 30 juin 2013, la loi imposera à la Camy une représentation proportionnelle.

Ajouter un Commentaire

Vous pouvez laisser un commentaire mais votre message n'apparaitra qu'après modération. Inscrivez-vous ou connectez-vous pour que votre commentaire soit directement publié.

Code de sécurité
Rafraîchir

 
JTM-info

Le Mantois en continu

  • Rien pour le moment

Hebdoscope

 

      

 

L'évènement

Cambriolages : Les bon réflexes

Lire la suite...

La phrase

« Je ne souhaite pas fermer le centre commercial Mag 2 000. Cette procédure a été demandée par le sous-préfet suite au passage de la commission de sécurité le 24 mars. Elle a révélé de graves défauts voire l’absence de dispositifs de sécurité obligatoires dans cet établissement recevant du public. En tant que responsable de la sécurité des commerçants comme des visiteurs, j’ai accordé un délai pour effectuer les travaux de mise aux normes, conditionné à la présence de 2 agents Service sécurité incendie et assistance à personnes. La Sci a jusqu’au 1er septembre pour se mettre en règle. Cette décision est motivée par la volonté d’éviter toute catastrophe humaine. »


Michel Lebouc, maire de Magnanville, suite à une pétition des commerçants.

Le chiffre

91,2. C’est le pourcentage de candidats qui ont obtenu le bac en filières générales dans l’académie de Versailles. Avec 94,1% (+ 0,8%), les Yvelines arrivent en tête. Le bac technologique connaît une réussite de 88,3% (-1). Enfin, 75,6% des candidats au bac professionnel ont été admis (- 3,3). Le diplôme national du brevet a connu un taux de réussite de 88,8% (série générale) et de 71,2% (professionnelle) dans l’académie.

Vu

L’équipe de tournage de l’Amour est dans le pré a fait étape à l’Atelier gourmand à Mantes-la-Jolie en mars. Claude Ancel, un éleveur de chevaux originaire de Seraincourt et candidat à l’émission de M6, a participé à un cours de cuisine avec Cathy et Lydie, ses 2 prétendantes. « Je l’ai rencontré lors de Parlons terroir, explique Daniel Dubois, le propriétaire des lieux. Le tournage a duré plusieurs heures et quelques minutes ont été diffusées lundi dernier... »

Pensez-y

La place Briand, le plus important carrefour de Mantes-la-Jolie, est situé à la croisée de 5 axes : les avenues de la République et Roosevelt, le boulevard Juin et les rues de Lorraine et Castor. Il est appelé à évoluer d’ici quelques mois avec la mise en double sens de la rue de Lorraine où se construit le programme immobilier du Cours des dames. La ville et le conseil départemental lancent dès le 1er août une expérimentation grandeur nature pour fluidifier la circulation.

En bref

 

  

 

Une crèche municipalisée

Les P’tits lapins ont vu le jour il y a 5 ans, rue des Garennes, à Mantes-la-Jolie. Gérée par l’association Grandir et apprendre, il s’agit de la 1re crèche Espoir banlieues proposant un mode de garde pour les enfants issus de parents en insertion sociale et professionnelle. Dotée de 28 places pour les moins de 6 ans, la structure multi-accueil est soutenue depuis ses débuts par la ville. Faute de recettes suffisantes, la crèche devient municipale en 2015.

Lire la suite...

L'essor des Yvelines

Pour connaître l’évolution de la population en 2012 et 2013, rendez-vous sur le site de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Les estimations provisoires régionales et départementales sont disponibles depuis le 14 janvier.

Lire la suite...

Dans votre ville

 

            

 

Mantes-la-Jolie

Rentrée au Collectif 12

À peine l’année terminée que le Collectif 12 se tourne déjà vers les événements qui vont rythmer la saison 2015-2016. La structure donne d’ores et déjà rendez-vous au public pour une soirée d’ouverture généreuse et conviviale.

« Les spectateurs pourront rencontrer notre équipe au grand complet, certains artistes qui seront en résidence l’année prochaine et discuter des prochains événements, détaillent les responsables. Ils pourront également découvrir les Mutants, un projet mené par la compagnie Mange ta tête avec 16 adolescents qui interprètent, dansent et chantent leurs propres paroles sur scène. »

Samedi 19 septembre à partir de 18h
174 boulevard du maréchal Juin
Entrée libre
Infos : 01 30 33 22 65 ou collectif12.org

Yvelines

Du cinéma en plein air

Du 20 au 30 août, le département invite tous les habitants à profiter de séances gratuites de cinéma en plein air. 23 films vont être projetés dans une vingtaine de communes, pour la plupart des longs-métrages qui ont connu un beau succès ces 3 dernières années.

Plusieurs soirées vont être proposées localement avec Épic, la bataille du royaume secret le 22 août à Juziers, Les garçons et Guillaume, à table le 26 août à Magnanville, Madagascar 3, bons baisers d’Europe le 28 août à Bonnières-sur-Seine, Stars 80 le 28 août à Ecquevilly, Rio 2 le 28 août à Breuil-Bois-Robert mais aussi Maléfique le 21 août à Montigny-le-Bretonneux, Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu le 22 août à Houilles et le 30 août à Mareil-Marly, Le hobbit : un voyage inattendu le 25 août à Voisins-le-Bretonneux…

Plus d’infos sur yvelines.fr

Gargenville

Des livres partout dans la ville

Caroline Sabre propose les Livres buissonniers

Initiée en 2012, l’opération les Livres buissonniers connaît chaque été un succès grandissant. « L’idée m’était venue en voyant tous les livres que les gens donnaient à la bibliothèque, se souvient Caroline Sabre, la responsable de la médiathèque Paul-Valéry. Je voulais donner une seconde vie à tous ces ouvrages que je ne pouvais pas proposer sur les rayonnages de la bibliothèque. J’ai d’abord déposé une caisse à la gare : tout est parti en 24 heures ! C’est un événement qui plaît et que les gens attendent tous les ans. »

Lire la suite...
Mantes-la-Jolie

Une rétrospective inédite sur Luce

Maximilien Luce : en amitié, portraits croisés porte un nouveau regard sur l’artiste peintre qui s’installa à Rolleboise en 1920. « Aborder Maximilien Luce par le biais de ses amitiés, c’est faire connaissance avec une personnalité sincère, respectable et d’une profonde humanité », expliquent les équipes du musée de l’Hôtel-Dieu.

Plus de 50 œuvres - tableaux, gravures, dessins et sculptures - sont présentées autour de 8 thématiques : les portraits de famille, les études, les premiers portraits, les amitiés intellectuelles et artistiques, la famille Pissarro, les portraits de travailleurs, les autoportraits, Luce représenté par ses pairs.

Au musée de l’Hôtel-Dieu, 1 rue Thiers, jusqu’au 30 août
Ouverture au public tous les jours sauf le mardi
Infos : 01 34 78 86 60 ou manteslajolie.fr

Rosny-sur-Seine

Textile(s), un festival à voir et à expérimenter

La dentelle version papier de Béatrice Coron

L’association Jours, semis et entre-deux investit pour quelques semaines encore l’hospice Saint Charles pour la 5e édition du festival Textile(s). « Cette année, nous avons voulu faire dialoguer les artistes contemporains et les traditions populaires, expliquent Sylvie et Marion Breton, à l’origine de l’événement. Les visiteurs vont pouvoir découvrir les tables de sculpture blanches de Karine Jollet, les univers découpés de Béatrice Coron, les voyages oniriques de Sophie Touret, les organiques sculptures crochetées d’Agnès Sébyleau, l’humour des pots tricotés de Cam Dup, le délicat jardin tissé de Laurence Aguerre, l’expression foisonnante de Rebecca Campeau, les histoires recousues de Pascale Drivière ainsi que nos lustres de boutons, fleurs, bobines et épingles. Nous présentons également une somptueuse collection de broderies et de plumes, des souvenirs de travaux à l’aiguille et machines à coudre Singer. »

Lire la suite...
Mantes-la-Ville

Abonnez-vous à Jacques Brel

Daniel Guichard ouvre la saison le 3 octobreCette année encore, la salle Jacques-Brel affiche une programmation éclectique : le chanteur Daniel Guichard, les humoristes Issa Doumbia et Stéphane Rousseau, les pièces de théâtre Georges et Georges, Un fil à la patte, le groupe Celtic legends…
Si les réservations ne pourront se faire qu’à partir de septembre, les abonnements sont d’ores-et-déjà possibles, à des tarifs préférentiels. Pour bénéficier de ce privilège, il faut réserver au moins 4 spectacles dont 1 labellisé « scène découverte ». Les bulletins, téléchargeables sur le site internet de la ville, peuvent être déposés à la salle jusqu’au 10 juillet puis à compter du 31 août. Ils peuvent également être envoyés par voie postale.

Salle Jacques-Brel, 21 rue des Merisiers
Infos : 01 30 98 55 46 ou mairie-manteslaville.fr

Mantes-la-Jolie

Red Castle peaufine sa création

Conçu comme un veritable spectacle, Straight to the moon mêle musique et video

Entamé il y a 2 ans, le projet Straight to the moon mené par Red castle touche à sa fin. Le groupe vient de passer 2 semaines en résidence au Collectif 12 pour donner la dernière touche à un spectacle musical d’une heure, à découvrir ce vendredi.

Lire la suite...
Gargenville

Les artistes locaux exposent tout l'été à la médiathèque

À partir de cette année, l’été sera l’occasion de mettre en valeur  les talents locaux

« En accord avec l’équipe municipale, nous avons décidé d’instaurer un rendez-vous qui permette de mettre en valeur les créations des Gargenvillois et qui dure tout l’été afin de toucher un maximum de public. » Pour cette 1re édition, Caroline Sabre, responsable de la médiathèque Paul-Valéry, accueille 19 artistes de la commune.

Lire la suite...
Du côté des brocantes

Toutes les dates

Dimanche 28 juin : à Follainville-Dennemont à partir de 8h, route de Follainville à Limay, près du skate-park et de la fête foraine (cpafd78@gmail.com).

À venir : à Bréval le 26 juillet (5 € le ml - 3 m minimum - mairie-breval.fr).

Mantes-la-Jolie

Dimanches d'orgue

Durant tout l’été, dans la continuité de ce qu’elle a proposé lors du Printemps des orgues en mai dernier, l’Arcom présente les Dimanches d’orgue à la collégiale Notre-Dame, en partenariat avec la paroisse.

« Nous invitons à se produire aux claviers des orgues Merklin et Cogez de brillants organistes d’horizons divers afin de faire découvrir au plus grand nombre le riche répertoire et les multiples facettes de ce merveilleux instrument, évoque René Conan, le président. Nous nous réjouissons de retrouver parmi les concertistes David Hirst, habitué de la collégiale, mais aussi de découvrir de nouveaux talents retenus par Jean-Baptiste Monnot, titulaire des grandes orgues. »

Du 5 juillet au 6 septembre à la collégiale Notre-Dame de 17h30 à 18h (entrée libre)
Infos sur orgueenmantois.wordpress.com

Rosny-sur-Seine

Le festival Textile(s) s'invite à Saint-Charles

Sylvie et Marion Breton présentent une série de lustresAprès une édition itinérante en 2014, avec des étapes au festival du lin en Pays de Caux puis à Paris au salon l’Aiguille en fête et à l’atelier Rrose Sélavy, le festival Textile(s) reprend ses quartiers à l’hospice Saint-Charles pour sa 5e édition. Broderie, couture, crochet, tricot… : pendant 9 semaines, l’association Jours, semis et entre-deux redonne leurs lettres de noblesse à des pratiques qui ont tendance à se perdre.

Lire la suite...
Rosny-sur-Seine

Le festival Textile(s) revient

Lors de précédentes éditions, les grilles de l’hospice Saint-Charles avaient été habillées de vieux vêtements

Pour la 5e édition du festival Textile(s), de retour à partir du 19 juin et durant tout l’été, l’association Jours, semis et entre-deux a concocté un programme toujours plus riche. Des créations d’une trentaine d’artistes contemporains, des démonstrations de savoir-faire anciens et le désormais incontournable patch collaboratif, composé cette année de plus de 700 carrés sur le thème Voyage, voyages, vont investir l’hospice Saint-Charles, mis à disposition par la communauté d’agglomération de Mantes en Yvelines.

Lire la suite...

Cinéma

Du mercredi 29 juillet
au mardi 4 août

 

This page uses the Ultimate 'Holy Grail' 3 column Liquid Layout by Matthew James Taylor. View more website layouts and web design articles.